Navigation – Plan du site
Église et État, Église et société

Heurs et malheurs de deux saints nationaux : Patrick et Brigitte dans la tourmente politique (1850-2014)

Catherine Maignant
p. 165-183

Résumés

Les saints irlandais, particulièrement Patrick et Brigitte, ont été mis à contribution dès le 19e siècle pour construire la nation catholique. La vogue de l’hagiographie, et la manière de rédiger les vies de saints au cours des dernières décennies du siècle, en portent témoignage. Au moment de l’indépendance et dans les années qui ont suivi, le culte organisé de saints privilégiés, ainsi que son étatisation ont assigné à ces personnages une fonction nationale à visée identitaire et politique. Après avoir retracé les grandes étapes de l’instrumentalisation des grands saints nationaux, l’article s’interroge sur l’effet de la prise de distance de l’Etat vis-à-vis de l’Eglise catholique sur leur culte.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Plan

Les origines
L’avènement de deux saints nationaux
Du culte à la commémoration : l’institutionnalisation du culte des deux saints nationaux
Patrick et Brigitte aujourd’hui : deux visions rivales du monde

Aperçu du texte

Des saints d’Irlande, Patrick et Brigitte sont ceux que la mémoire collective a investis au cours des âges des valeurs les plus fortes. L’histoire les a portés au pinacle, elle leur a accordé une succession de vies lumineuses en leur confiant des charges aussi diverses que contradictoires. Champions de causes parfois communes, parfois antagonistes, Patrick et Brigitte ont connu une destinée exceptionnelle qui ne paraît pas aujourd’hui avoir encore atteint son terme. Si leur origine se perd dans les brumes du haut Moyen Âge, ils sont, l’un et l’autre, associés à l’identité irlandaise que le xixe siècle a voulue immémoriale. Tous deux ont été convoqués pour construire la nation catholique et accompagner l’avènement de l’Etat-nation. A la naissance de l’Etat Libre, ils ont été figés dans le rôle de saints nationaux primordiaux, gravés dans l’espace public par la statuaire et l’architecture ecclésiastiques, li...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Maignant, « Heurs et malheurs de deux saints nationaux : Patrick et Brigitte dans la tourmente politique (1850-2014) », Études irlandaises, 40-1 | 2015, 165-183.

Référence électronique

Catherine Maignant, « Heurs et malheurs de deux saints nationaux : Patrick et Brigitte dans la tourmente politique (1850-2014) », Études irlandaises [En ligne], 40-1 | 2015, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 25 mars 2017. URL : http://etudesirlandaises.revues.org/4498 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.4498

Haut de page

Auteur

Catherine Maignant

Université de Lille 3

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page