Navigation – Plan du site
Le processus de paix en Irlande du Nord : retours et perspectives

From local to global: selling Belfast abroad

Hélène Alfaro-Hamayon
p. 221-238

Résumés

Autrefois jugée trop provinciale et dépourvue de projet d’avenir précis, la ville de Belfast déploie désormais de nombreux efforts pour promouvoir son patrimoine culturel local à l’étranger. La municipalité n’est pas restée insensible aux nouvelles tendances apparues au niveau mondial telles que le tourisme culturel ou le tourisme expérientiel qui se propose d’offrir des expériences « authentiques » mémorables. La stratégie culturelle de la ville, pour la période 2012-2015, reflète la volonté de la municipalité d’encourager de nouvelles manières de découvrir Belfast, notamment à travers des projets artistiques in situ. Centré sur l’année 2012, au cours de laquelle Belfast a accueilli plusieurs événements de renommée mondiale, cet article a pour objectif d’étudier le rôle essentiel de la culture et des arts dans la stratégie de développement et de communication marketing de la ville. A travers l’analyse d’une série de projets artistiques récents, cet article met en évidence le mouvement vers une mondialisation de la culture locale et l’ouverture croissante du secteur artistique à l’international. L’auteur souligne que si des réserves peuvent être formulées quant à la dimension inclusive de certains projets urbains culturels tels que l’aménagement du Titanic Quarter, le choix fait par la municipalité d’utiliser la culture comme levier de développement économique et facteur d’attractivité a entraîné une redéfinition de ce qui constitue la culture locale. Cette évolution a ouvert un champ de possibilités plus vaste aux organisations artistiques qui souhaitent intervenir à différentes échelles, auprès de publics variés et explorer toutes les dimensions de la création artistique y compris dans des domaines tels que la transformation des conflits, l’inclusion sociale et l’écriture des lieux.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Plan

Culture and Tourism
The Council’s growing interest in the arts
A shift in approach to local culture
A changing city
Multi-scaled approaches
The city as a place to experience

Aperçu du texte

Due to growing urbanization and the development of a globalized economy that values mobility and exchanges, cities are now viewed as key economic drivers. In a post-industrialized, multi-scaled environment, where the local and global increasingly need to be apprehended together, the dominant discourse is that cities cannot survive unless they create value and attractiveness notably by actively supporting the creative industries – one of the fastest-growing sectors in terms of wealth and job creation – as well as tourism.

In a globalized environment, however, the tourism industry has had to evolve and respond to new consumer trends as mass tourism lost its appeal. Lured by the prospect of increased revenue from growing demand for cultural tourism and experiential tourism, which places the emphasis on visitors engaging emotionally with a place, cities have been looking for ways of showcasing local culture at home as well as abroad and making the experience of visiting memorable. Additi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Alfaro-Hamayon, « From local to global: selling Belfast abroad », Études irlandaises, 40-1 | 2015, 221-238.

Référence électronique

Hélène Alfaro-Hamayon, « From local to global: selling Belfast abroad », Études irlandaises [En ligne], 40-1 | 2015, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 24 mai 2017. URL : http://etudesirlandaises.revues.org/4550 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.4550

Haut de page

Auteur

Hélène Alfaro-Hamayon

Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page