Navigation – Plan du site
La crise et l'après-crise : enjeux politiques, économiques et sociaux

Irish Post-crisis Migratory and Demographic Patterns

Catherine Piola
p. 45-60

Résumés

Entre 2008 et 2014, la crise économique irlandaise a eu un impact direct sur les flux migratoires, ceux-là mêmes qui avaient été fortement modifiés durant la période de forte expansion. Ainsi, comme on pouvait s’y attendre, la crise a entraîné la reprise de l’émigration et il s’agit de quantifier et qualifier ces mouvements. A-t-elle dans le même temps réduit l’afflux de résidents étrangers sur le territoire et en quoi ces mouvements de population transforment-ils à court et moyen terme la composition de la population irlandaise ? L’article apportera des éléments de réponse à ces interrogations en dressant un premier état des lieux afin de poser les jalons d’une analyse plus détaillée, au fur et à mesure que de nouvelles données seront disponibles.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

The pre-2008 migratory patterns: the persistence of departures and the large in-flow of non nationals and returnees
The most visible effect of the crisis: out-migration flows
Despite a slowdown in flows, immigrants are still coming in
Long term impact on the population of the Republic
Conclusion

Aperçu du texte

This article intends to outline the impact of the 2008 economic crisis on the population of the Republic of Ireland by introducing the main migratory features and challenges of the post-crisis period and by analyzing outlining its effect on the population as a whole. Several questions can indeed be asked to measure the changes the economic crisis has brought about in within the Irish population, the growth and nature of which had already noticeably transformed during the boom period. Most of these changes focus on population flows, their size and composition. Have new patterns emerged in the wake of the economic downturn? Who has been most affected by the crisis and in what ways? Who left the country and who intends to remain? In order to answer these questions, migratory patterns between 2008 and 2015 are considered thanks to the data available in collected by the censuses of the population and the regular Central Statistics Office figures on population flows. They are presented in...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Piola, « Irish Post-crisis Migratory and Demographic Patterns », Études irlandaises, 40-2 | 2015, 45-60.

Référence électronique

Catherine Piola, « Irish Post-crisis Migratory and Demographic Patterns », Études irlandaises [En ligne], 40-2 | 2015, mis en ligne le 15 décembre 2017, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://etudesirlandaises.revues.org/4733 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.4733

Haut de page

Auteur

Catherine Piola

Université Paris-Dauphine

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page