Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Pour ce numéro d'Etudes Irlandaises nous avons fait appel à des auteurs universitaires d'Irlande, de France et des États-Unis, mais aussi à deux grandes figures de la scène artistique irlandaise, Robert Ballagh et Theo Dorgan, qui ont bien voulu apporter chacun leur regard personnel sur la république irlandaise et ses commémorations, et sur les rapports entre son passé, son présent et son avenir. Aifric Mac Aodha, autre poète irlandaise, nous a également fait l'honneur d'écrire un poème en gaélique spécialement pour ce numéro.

Robert Ballagh

2Robert Ballagh (né en 1943) est l’un des artistes contemporains les plus renommés d’Irlande. Ses œuvres sont aujourd’hui exposées à la National Gallery of Ireland, au musée d’Ulster, à la Hugh Lane Gallery et au Musée d’art contemporain irlandais (IMMA). Épousant l’idée d’un art populaire, il a toujours été soucieux de faire en sorte que ses productions artistiques soient accessibles au plus grand nombre, au-delà du cercle restreint des amateurs de galeries d’art. Il est également connu pour ses décors de théâtre et de scène, pour des pièces de Samuel Beckett ou d’Oscar Wilde comme pour les spectacles de Riverdance. Artiste engagé, il a souvent surpris, parfois choqué, par ses œuvres sortant des sentiers battus, et liant souvent directement expression artistique et préoccupations politiques et sociales.

Theo Dorgan

3Né en 1953 dans une famille ouvrière de Cork, Theo Dorgan est l’aîné de 15 enfants. Diplômé de University College Cork (UCC) en 1974, il y fait des études de philosophie et de littérature, et recueille le soutien de ses professeurs, les poètes Seán Lucy et John Montague. À ses débuts, Theo Dorgan exerce les fonctions d’administrateur au centre culturel Triskel Arts Centre et ensuite à Poetry Ireland/Éigse Éireann. Élu membre de Aosdána en 1999, il se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Auteur de cinq recueils de poèmes et de deux romans, librettiste et polémiste, traducteur accompli, son recueil le plus récent est Nine Bright Shiners (Dedalus Press, 2014) qui a reçu l’Irish Times Poetry Now Award en 2015. Theo Dorgan incarne la figure de l’intellectuel engagé qui donne voix aux aspirations de la nation.

Aifric Mac Aodha

4Née à Dublin, Aifric Mac Aodha est une poète phare de la jeune génération de poètes irlandais. Son premier recueil Gabháil Syrinx (La Capture de Syrinx) est paru en 2010. Lexicographe de formation, elle dirige les pages gaélophones de The Stinging Fly.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Avant-propos », Études irlandaises, 41-2 | 2016, 7-8.

Référence électronique

« Avant-propos », Études irlandaises [En ligne], 41-2 | 2016, mis en ligne le 30 novembre 2016, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://etudesirlandaises.revues.org/4951

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page