Navigation – Plan du site

History’s Prison: Escaping the Temporality of the State-Still-To-Come

Daniel Jewesbury
p. 149-161

Résumés

La commémoration du soulèvement de Pâques 1916 invoque un nationalisme spectral qui était resté en sommeil dans la République irlandaise depuis quelques années. Cette invocation ne rejoint que trop aisément la volonté d’en appeler à « accomplir la destinée de la nation », une obligation téléologique qui nous lierait à un avenir aux lignes déjà tracées, dans le passé. Contre l’accomplissement sclérosant d’un tel devoir historique, il est possible d’ouvrir des voies pour échapper à une temporalité fermée, dans l’ici et le maintenant.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Plan

Introduction
From the teleological time of the nation to occupying the space of the Republic
In the blank space of the public square
In the female prison …
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

The day was dying and the wind was sighing,
As I lay crying in my prison cell,
And the old triangle
Went jingle jangle
Along the banks of the Royal Canal.

Brendan Behan’s play The Quare Fellow, a meditation on a condemned man’s final hours in Dublin’s Mountjoy Prison, emphasises the ways in which the routines and confines of the gaol combine to annihilate time: at various points in the play, verses of a song, “The Auld Triangle”, are heard, sung offstage as if by the (always unseen) prisoner himself. The repetition of the chorus reminds us that the only rhythm in this life, the only punctuation, is the jangling of the triangle used to wake the prisoners every morning. Days pass identically, separated, one from another, by the ringing of the triangle. The words of the song, interspersed through the time of the play, introduce the idea – the possibility – of an elsewhere, a space that is outside prison-time, only for the triangle to reassert itself at the end of each verse, jus...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Jewesbury, « History’s Prison: Escaping the Temporality of the State-Still-To-Come », Études irlandaises, 41-2 | 2016, 149-161.

Référence électronique

Daniel Jewesbury, « History’s Prison: Escaping the Temporality of the State-Still-To-Come », Études irlandaises [En ligne], 41-2 | 2016, mis en ligne le 30 novembre 2018, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://etudesirlandaises.revues.org/5035 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.5035

Haut de page

Auteur

Daniel Jewesbury

Ulster University

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page