Navigation – Plan du site

Corps de femmes, corps dociles : le cas Magdalen Laundries

Nathalie Sebbane
p. 17-30

Résumés

Alors que l’année 2016 marque le 20e anniversaire de la fermeture de la dernière Magdalen Laundry en Irlande, cet article offre une perspective historique sur la manière dont ces institutions, s’inscrivant dans le schéma la logique foucaldien du grand renfermement, ont caché, discipliné et contrôlé les corps des femmes qui contrevenaient à l’ordre moral d’abord au dix-neuvième siècle puis surtout après la naissance de l’État Libre.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2019.

Plan

De Foucault à Bentham 
« Le grand renfermement » : misère, assistance et enfermement
« Corps dociles » et corps de femmes 
Corps en prison, prison des corps
Investir le corps
Corps disciplinés
Corps dociles ?
Conclusion

Aperçu du texte

Si l’année 2016 a marqué le début d’une décennie de commémorations en Irlande avec le centenaire du soulèvement de Pâques 1916, elle a également marqué le 20e anniversaire de la fermeture de la dernière Magdalen Laundry, institution conventuelle de prise en charge des femmes dites « perdues », à savoir mères célibataires, filles à la morale considérée comme trop légère ou victimes de viol ou d’inceste et, de fait, salies et jugées inaptes à rester dans la société.

En effet, c’est le 25 septembre 1996 que la dernière institution de ce type ferme ses portes en Irlande. Trois ans auparavant, les Sœurs de Notre-Dame de la Charité du Refuge, contraintes pour des raisons économiques de vendre à un promoteur immobilier le terrain sur lequel avait été construite l'une des plus grandes institutions du pays, St Mary’s Asylum, demandèrent au Ministère de l’Environnement un certificat d’exhumation pour les corps de 133 pensi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Sebbane, « Corps de femmes, corps dociles : le cas Magdalen Laundries », Études irlandaises, 42-1 | 2017, 17-30.

Référence électronique

Nathalie Sebbane, « Corps de femmes, corps dociles : le cas Magdalen Laundries », Études irlandaises [En ligne], 42-1 | 2017, mis en ligne le 29 juin 2019, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://etudesirlandaises.revues.org/5082 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.5082

Haut de page

Auteur

Nathalie Sebbane

Nathalie Sebbane is MCF HC Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 (USPC) where she lectures in British and Irish History. Her research speciality is on the history of women in Ireland, the relationship between Church and state, and religious institutions (Magdalen Laundries, Mother and Baby Homes). She has published several articles on these questions, co-edited a special issue of Études irlandaises with Fiona McCann (37.2, 2012) on Women’s and Feminist Issues in Contemporary Ireland. She is currently working on a history of Magdalen Laundries to be published by Peter Lang.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page